Architectures du XXe siècle

Architectures du XXe siècle

Durée: 3h00

De la Tour Perret construite en 1925 aux Résidences 2000 des années 1970, ce parcours propose un choix de bâtiments emblématiques de l'architecture du XXe siècle à Grenoble. Une vingtaine d'édifices sont labellisés Patrimoine du XXe siècle. Cette distinction, créée en 2000 par le ministère de la Culture et de la Communication, acte la reconnaissance de cette architecture.

Si Grenoble donne à voir au promeneur observateur une multitude de témoignages de ses deux mille années d’histoire, le XXe siècle a laissé à la capitale des Alpes une empreinte remarquable. En 1925, la ville s’ouvre ainsi à la modernité et inaugure « l’ère du béton » avec l’Exposition internationale de la houille blanche et du tourisme. Ce matériau est issu des innovations du XIXe siècle, notamment de l’invention des liants hydrauliques par le Grenoblois Louis Vicat en 1817. Il permet de construire ingénieusement et rapidement. Mais c’est dans les années 1960 que les architectes s’affranchissent des règles constructives d’avant-guerre et que le mouvement moderne s’affirme. En 1968, les Jeux olympiques d’hiver transforment radicalement le paysage urbain, avec des immeubles et des équipements originaux qui caractérisent encore aujourd’hui l’image de Grenoble : l’hôtel de ville, le Rectorat, les Trois Tours, le Palais des sports Pierre Mendès-France, la Maison de la Culture, etc.