Église Saint-Jean

Église Saint-Jean

Eglise Saint-Jean, 1965
© Photo Sylvain Frappat, 2015, VdG

Suite à l’expansion rapide de la ville, le diocèse de Grenoble lance la construction d’une dizaine d’églises nouvelles. Ces édifices répondent à la volonté de modernité et d’ouverture du concile Vatican II (1962-1965). Leur structure extérieure repose sur la simplicité et la sobriété : elle sublime le lieu sans le mettre au premier plan, afin de laisser la place aux fidèles.

Cette église dédiée à Saint-Jean l’Évangéliste, ouverte au culte en 1965, est souvent décrite comme une des églises nouvelles les plus marquantes de Grenoble. L’architecte, M. Blanc, précise : « je pense être arrivé à communiquer aux fidèles une satisfaction d’ordre intérieur… ». Pour répondre aux exigences du programme et à la configuration du terrain situé dans un quartier très dense, l’architecte, aidé de l'ingénieur R. Sarger, opte pour un plan circulaire. L’église, surélevée à environ 5 mètres du sol, est portée par 18 piliers en béton armé. Elle permet ainsi de loger au niveau inférieur une chapelle dédiée à la réunion des fidèles.

A l’origine, l’édifice est doté d’une toiture autoportante en hyperboloïde et coiffé d’une couronne dentelée en bronze. Toutefois, la complexité de la charpente entraine rapidement des infiltrations importantes qui nécessitent la reconstruction complète de la toiture en 1977. Ainsi la couverture est transformée, les lignes courbes laissent place à des arrêtes, et le sommet est surmonté d’un lanternon à neuf baies terminé par une croix culminant à 27 mètres de hauteur. Pour les fidèles situés dans la nef, la charpente et son jeu de mailles en forme de losanges reste apparente, alors que la lumière pénètre par le lanternon. Les matériaux sont choisis pour mettre en valeur les éléments naturels : le bois, les galets, l’eau avec la fontaine baptismale et le feu par une présentation du cierge pascal.

Le bâtiment est labellisé "Architecture contemporaine remarquable" (ancien label "Patrimoine du XXe siècle).

Église Saint-Jean,
14, Boulevard Joseph-Vallier, Grenoble

Comment s'y rendre ?

Période historique

7ème période : 1968 / aube XXIe

Classé en

  • Patrimoine Monumental (Religieux)

Thématique(s)

  • Histoire & Evolution de la ville

Bibliographie

- PICHARD J. (dir.). « Les églises du diocèse de Grenoble », Revue Art Chrétien, n° 47 et n° 48.

Crédit (auteur)

Directions des Affaires Culturelles et de l'Urbanisme, Ville de Grenoble

Date

1965