Dans les pas de Stendhal : 18, rue Chenoise

Dans les pas de Stendhal : 18, rue Chenoise

Rue Chenoise
© Photo Sylvain Frappat, 2014, VdG

La maison située au 18 rue Chenoise, dont la courbure garde l’empreinte de l’enceinte romaine, est une réserve de souvenirs liés à l’amitié entre trois enfants. Pour permettre à ses garçons de suivre les cours à l’école républicaine, Thomas Bigillion, un bourgeois de Saint-Pierre de Chartreuse propriétaire à Saint-Ismier, avait acquis un modeste logement au 3e étage auquel on accède par un majestueux escalier Renaissance. C’est l’époque où Henry Beyle rencontre François Bigillion qui devint son ami intime. « Nous faisions de longues promenades ensemble, surtout vers la Tour du Rabot et la Bastille. La vue magnifique dont on jouit de là, surtout vers Eybens derrière lequel s’élèvent les plus hautes Alpes, élevait notre âme » (citation de Stendhal, Vie de Henry Brulard).

Au fil des saisons de l’an 1798, malgré le mépris de ses parents pour leur condition de bourgeois de campagne, le petit fils du docteur Gagnon y allait « bien cinq fois la semaine, à partir de la tombée de la nuit, passer la soirée », attiré notamment par la présence de leur sœur Victorine, ménagère du petit groupe âgée de quinze ans comme lui. Dans un décor moyenâgeux et romantique, la jeune fille de la famille est son grand émoi amoureux. « Il me semblait incroyable de voir de si près cet animal terrible, une femme, et encore avec des cheveux superbes, un bras divinement fait quoique un peu maigre, et enfin une gorge charmante souvent un peu découverte à cause de l’extrême chaleur » (Citation de Stendhal, Vie de Henry Brulard). On lui raconte plus tard, en 1806, que Victorine est toujours amoureuse de lui : « il n’est pas beau mais jamais on ne lui reprochera sa laideur …c’est l’homme qui a eu le plus d’esprit et d’amabilité parmi les jeunes gens de mon temps » (Citation de Stendhal, Vie de Henry Brulard). C’est pour Stendhal une révélation.

18 rue Chenoise, Grenoble

Comment s'y rendre ?

Période historique

3ème période : 1590 / 1830

Classé en

  • Patrimoine Immatériel
  • Patrimoine Monumental

Thématique(s)

  • Art et culture

Crédit (auteur)

Bibliothèque d'Etude et du Patrimoine et Ville de Grenoble