Échauguette de l'ancienne citadelle

Échauguette de l'ancienne citadelle

Echauguette sous la neige
© Photographie Alain Fischer, 2005, VdG

Cette échauguette faisait partie d’un ensemble fortifié, la citadelle, créé en 1592, deux ans après la prise de Grenoble par le duc de Lesdiguières.

Située au nord-ouest de l’enceinte, en surplomb sur l’Isère, cette architecture militaire classique abrite les sentinelles qui surveillent l’extérieur. La citadelle comprenait également la tour de l’Île, plus ancienne (XIVe siècle), transformée en arsenal et en logement pour le gouverneur. En 1860, cet ensemble fortifié est transformé en caserne (appelée caserne Vinoy), avant d’être désaffectée en 1959, puis démolie lors des Jeux Olympiques de 1968. Seuls la tour de l’Île, l’échauguette et les remparts la soutenant seront conservés. L’espace libéré est alors utilisé comme terrain de sport et parc de stationnement jusqu’à la construction du musée de Grenoble en 1994.

L’échauguette et la tour de l’Île sont inscrites au titre des Monuments historiques.

Quai Jongkind, Grenoble

Comment s'y rendre ?

Période historique

3ème période : 1590 / 1830

Classé en

  • Patrimoine Monumental (Militaire)
  • Patrimoine Urbain (Enceinte / Rempart)

Thématique(s)

  • Histoire & Evolution de la ville
  • Ville fortifiée/de garnison/militaire