Place Notre-Dame

Place Notre-Dame, 2014
© Photographie Jacques-Marie Francillon, VdG

Accueillant le visiteur depuis la porte Viennoise (porte d'accès à la ville pratiquée dans l'enceinte romaine élevée au 3e siècle), la place Notre-Dame est le quartier résidentiel de Gratianapolis. Enserrée entre, d’un côté, la cathédrale et l’église Saint-Hugues, – elles-mêmes flanquées de l’évêché et du cloître des chanoines – et, de l’autre, les demeures agglomérées au pied de la tour de Clérieu, elle devient au fil du temps le domaine de l’évêque. Un cimetière, qui sera transféré en 1694 au lieu-dit les Muriers (l’actuelle rue de l’Alma), s’étend devant la cathédrale.

La place va profondément changer au 20e siècle. L’exiguïté du lieu rendant toute communication avec l’extérieur difficile, voire impossible, la porte Viennoise est démolie. C’est le début d’une percée qui se prolongera jusqu’à la place Sainte-Claire, facilitant ainsi les liaisons entre la ville et la vallée du Grésivaudan.

Place Notre-Dame, Grenoble

Comment s'y rendre ?

Bibliographie

- RIVIERE-SESTIER M. Grenoble secret : amours anciennes et vieux logis. Grenoble, Didier et Richard : 1969.

Diaporama

Place Notre-Dame, 2014
Cathédrale Notre-Dame et monument du centenaire ou fontaine des Trois Ordres, début 20e siècle
Place Notre-Dame et groupe épiscopal, 19e siècle
Place Notre-Dame : fontaine des trois ordres, fin 19e siècle