"Duna", 1991, de Marta PAN

"Duna", 1991, de Marta PAN

Marta Pan, "Duna", 1991, granit rose
© Fondation Marta Pan – André Wogenscky. Photo Jacques-Marie Francillon, 2002, VdG

Audio guide

  • français
  • anglais
  • espagnol
  • italien

Duna, 1991, Sculpture made from pink granite.

Weighing more than 20 tons including the base, Duna is made up of five disks measuring three metres in diameter, placed on their edge and leaning against each other. Symbolising the Danube (Duna in Hungarian) and its tributaries, or in other words the hope of a near future political unity, the work was a gift from French to Hungary in 1990. Intended for the town of Budapest (where it never ended up), its location in Albert Michallon Park illustrates perfectly this statement from the artist: "The space waits for the object in order to be determined, it doesn’t wait for it in order to exist. It waits to be perceived in relationship to it, dimensioned, proportioned and experienced". Another sculpture by the artist can also be seen in Grenoble, Sculpture, made in 1968 with 1% funding from the Maison de la Culture.

Marta PAN (1923 - 2008), of Hungarian origin, settled in Paris in 1947 where she attended the Superior National School of Fine Arts. It was there that she met BRANCUSI and LEGER and frequented LE CORBUSIER’S studio. It was also where she met André WOGENSCKY a future architect at the Maison de la Culture in Grenoble, whom she married in 1952. Her vision of sculpture linked to architecture or the surrounding space led her to work on pieces centred around a landscaped area, like Floating Sculpture from 1961 which was located on a lake at the Krôller-Müller Museum in Otterlo Holland, or the one made for the Maison de la Culture in Grenoble. She also made sculptures from wood using a direct carving technique, including Teck in 1956 that was the inspiration for a ballet by Maurice BEJART.

This work has been on loan from the National Foundation for Contemporary Art since 1993. The town of Grenoble has more than 150 works installed in public places that we invite you to discover thanks to several trails across the town and on the grenoble-patrimoine.fr website. These trails have been created with the help of the Département of Isère and the Auvergne-Rhône Alpes Regional Cultural Affairs Directorate.

Pesant plus de 20 tonnes si l'on inclut le socle, Duna, oeuvre sculptée en granit rose, est composée de cinq disques de trois mètres de diamètres posés sur la tranche et appuyés les uns contre les autres en leur sommet. Symbolisant le Danube (Duna en hongrois) et ses affluents, c'est-à-dire l'espoir d'une unité politique prochaine, l'œuvre est commandée par l'État français en 1990 pour l'offrir à la Hongrie. Prévue pour la ville de Budapest où elle n'a pas trouvé sa place, son implantation dans le parc Albert Michallon illustre cette déclaration de l'artiste : "L'espace attend l'objet pour être déterminé. Il ne l'attend pas pour être occupé. Il l'attend pour être perçu par rapport à lui, dimensionné, proportionné, senti". L'artiste a réalisé une autre sculpture, visible à Grenoble, intitulée Sculpture, en 1968 au titre du 1% artistique de la construction de la Maison de la Culture.

Marta PAN (1923 - 2008), d'origine hongroise, s'installe en 1947 à Paris où elle entre à L’École Nationale Supérieure des Beaux-Arts. Elle fait alors la connaissance de BRANCUSI et de LEGER et fréquente l’atelier de LE CORBUSIER. Elle y rencontre André WOGENSCKY, futur architecte de la Maison de la Culture de Grenoble, qu’elle épouse en 1952. Sa conception de la sculpture liée à l'architecture ou à l'espace environnant la conduit à travailler sur des réalisations qui s'articulent autour d'un espace paysager, comme Sculpture flottante de 1961, déposée sur le plan d'eau du Krôller-Müller Museum d'Otterlo en Hollande, ou celle réalisée pour la Maison de la Culture de Grenoble. Elle réalise également des sculptures en bois, selon la technique de la taille directe, parmi lesquelles Teck en 1956 qui inspire un ballet à Maurice BEJART.

Cette œuvre est un dépôt du Fond national d’Art Contemporain en 1993. La Ville de Grenoble compte plus de 150 œuvres implantées sur l’espace public, que nous vous invitons à découvrir à travers plusieurs parcours dans la ville et sur le site grenoble-patrimoine.fr. Ces parcours ont été réalisés avec l’aide du Département de l’Isère et de la Direction Régionale des Affaires Culturelles Auvergne-Rhône Alpes.

Période historique

7ème période : 1968 / aube XXIe

Classé en

  • Patrimoine Monumental (Artistique, culturel et scientifique)

Thématique(s)

  • Art et culture

Bibliographie

- www.museedegrenoble.fr/1053-le-parc-de-sculptures.htm
- Un musée sans murs, la commande publique dans l'agglomération grenobloise depuis les années 50. - Grenoble, CNAC et Musée dauphinois, 1999, p. 74.
- LEMOINE Serge, LE POMMERE Marianne. Image d'une collection. Musée de Grenoble. - Paris : RMN, 1999.

Crédit (auteur)

Direction des Affaires Culturelles, Ville de Grenoble

Date

1991

Diaporama

Marta Pan, "Duna", 1991, granit rose
Marta Pan, "Duna", 1991, granit rose