"Conversation", 1991, de George RICKEY

"Conversation", 1991, de George RICKEY

George Rickey, "Conversation", 1991, acier inoxydable
© ADAGP, Paris, 2018. Photo Alain Fischer, 2006, VdG

Audio guide

  • français
  • anglais
  • espagnol
  • italien

Conversation, 1991, Sculpture made from stainless steel.

RICKEY (1907 - 2002) chose the location of this work in Albert Michallon Park himself, and also decided which direction it faced according to the flow of the Isère and the dominant winds. Conversation is made up of two L shapes mounted on a central axis, turned on their short side and fixed onto ball bearings. The different elements and the base were made in the artist’s American workshop and the work was assembled in-situ. Wind power constantly modifies the position of the forms among themselves. Conversation is in harmony with its natural environment, something that the artist was constantly looking for. He didn’t try to imitate nature but rather to understand the origins of the movement of branches, the fleeting clouds, sunrise and sunset or furthermore the rhythm of the tides. Constructing each work required him to study problems of gravity and equilibrium and have an in-depth knowledge of the laws of mechanics. Originally, the artist wanted to call this work Hello Mr Malevich, Hello Mr Mondrian, in memory of two great twentieth century artists who were also inspired by geometry.

Influenced by CALDER’S Mobiles, from 1949 on George RICKEY devoted himself to sculpture and moved towards the use of kinetics and industrial materials. From the 1990s onwards, his compositions, made up of simple geometric forms, were always animated and almost exclusively made of steel.

This work was commissioned by the town of Grenoble in 1991. The town of Grenoble has more than 150 works installed in public places that we invite you to discover thanks to several trails across the town and on the grenoble-patrimoine.fr website. These trails have been created with the help of the Département of Isère and the Auvergne-Rhône Alpes Regional Cultural Affairs Directorate.

RICKEY (1907 - 2002) a choisi lui-même l'implantation et l'orientation de son œuvre, dans le parc Albert Michallon, en fonction du cours de l'Isère et des vents dominants. Conversation est composée de deux L en acier inoxydable réunis autour d'un axe par leur petit côté et fixés sur un roulement à billes. Les éléments et le support ont été réalisés dans l'atelier américain de l'artiste tandis que l'assemblage s'est fait sur place. L'énergie éolienne modifie en permanence la position des formes entre elles. Conversation est en harmonie avec son environnement naturel, recherche constante de l’artiste. Il ne cherche pas à imiter la nature mais à connaître l'origine du mouvement des branches d'arbres, de la fuite des nuages, du lever et du coucher du soleil ou encore du rythme des marées. La construction de chaque œuvre suppose une étude des problèmes de gravité et d'équilibre et une connaissance approfondie des lois de la mécanique. À l'origine, l'artiste souhaitait intituler cette œuvre Bonjour Monsieur Malevitch, Bonjour Monsieur Mondrian, en hommage aux deux grands artistes du XXe siècle inspirés par la géométrie.

Influencé par les Mobiles de CALDER, George RICKEY se consacre dès 1949 à la sculpture en orientant ses choix vers le cinétisme et les matériaux industriels. À partir des années 1990, ses compositions aux formes géométriques simples seront toujours animées et presque exclusivement réalisées en acier.

Cette œuvre est une commande de la Ville de Grenoble en 1991. La Ville de Grenoble compte plus de 150 œuvres implantées sur l’espace public, que nous vous invitons à découvrir à travers plusieurs parcours dans la ville et sur le site grenoble-patrimoine.fr Ces parcours ont été réalisés avec l’aide du Département de l’Isère et de la Direction Régionale des Affaires Culturelles Auvergne-Rhône Alpes.

Période historique

7ème période : 1968 / aube XXIe

Classé en

  • Patrimoine Monumental (Artistique, culturel et scientifique)

Thématique(s)

  • Art et culture

En liaison avec cet élément du patrimoine

Bibliographie

- www.museedegrenoble.fr/1053-le-parc-de-sculptures.htm
- Un musée sans murs, la commande publique dans l'agglomération grenobloise depuis les années 50. - Grenoble, CNAC et Musée dauphinois, 1999, p. 75.


Crédit (auteur)

Direction des Affaires Culturelles, Ville de Grenoble

Date

1991

Diaporama

George Rickey, "Conversation", 1991, acier inoxydable
George Rickey, "Conversation", 1991, acier inoxydable