Jardin des Vallons, caserne de Bonne

Jardin des Vallons, caserne de Bonne

Jardin des vallons, caserne de Bonne
© Photo Sylvain Frappat, 2015, VdG
UN JARDIN RÉCEMMENT AMÉNAGÉ Les premières casernes sont construites à Grenoble au XVIe siècle sous l'impulsion de François de Bonne duc de Lesdiguières et se développent jusqu'au XVIIIe siècle. La caserne de Bonne édifiée vers 1720 au sud de la place Victor Hugo, devenue trop exigüe malgré un agrandissement en 1848 est déplacée en 1883 sur un espace de 8,4ha. Reconversion du site à partir de 2001 en EcoQuartier modèle, grand prix des EcoQuartiers et du ruban du développement durable en 2009, le Jardin des Vallons traduit les tendances du XXIe siècle. Il conjugue nature et urbanité, activités ludiques et contemplation, mixité et lieu de vie central. Sa conceptrice paysagiste, Jacqueline OSTY a cousu un lien avec le parc Hoche à l’est, lui-même réalisé à la place d’une ancienne caserne, par le traitement paysager de la cour d’honneur à tonalité beaucoup plus classique, en cohérence avec les bâtiments maintenus. Ces espaces sont inscrits en refuge de la Ligue pour la protection des oiseaux depuis 2010.

22 allée Aloyzi Kospicki, Grenoble

Comment s'y rendre ?

Y aller en transport en commun ?

Période historique

Hors période

Classé en

  • Patrimoine Paysager
  • Patrimoine Urbain (Jardin)

Thématique(s)

  • Histoire & Evolution de la ville
  • Patrimoine naturel et paysager
  • Ville fortifiée/de garnison/militaire