Conservatoire de Grenoble - Musique, Danse et Théâtre

Conservatoire de Grenoble - Musique, Danse et Théâtre

Conservatoire de Grenoble et sculpture "Rythme héroïque VIII" de Berto Lardera (1967/68)
© Photographie d’ Alain Fischer, 2014, VdG

À proximité de la Maison de la Culture, la Ville de Grenoble entreprend la construction d’une école nationale de musique en 1968, à laquelle s’ajoutera par la suite un auditorium. L’architecte Jean Duboin conçoit dans un premier temps un bâtiment complété après les Jeux Olympiques en 1968 par une construction de quatre étages. Il comprend une salle d’audition de 324 places, dont la scène peut accueillir 68 musiciens et 75 choristes, une salle d’orgue de 224 places, une salle de ballets et des locaux administratifs. Le travail architectonique du béton et la composition des façades confèrent une grande qualité à ce bâtiment. Les œuvres de Bischoffshausen, un tableau relief de béton, et de Berto Lardera, Rythme héroïque VIII, sculpture en acier Corten implantée à l’extérieur, apportent une note de poésie à cette architecture rigoureuse. Le bâtiment est labellisé "Architecture contemporaine remarquable".

Bibliographie

- MARREY B. Guide Rhône-Alpes de l'architecture du XXe siècle. Paris : Ed. URCAUE-Picard , 2004.

Date

1968