1925 - L'Exposition internationale de la Houille blanche et du Tourisme : Aristide Bergès

1925 - L'Exposition internationale de la Houille blanche et du Tourisme : Aristide Bergès

Avant-projet de chute utilisant les eaux des massifs des Sept-Lacs, Belledonne.
© Dossier de présentation avec lettre introductive d’Aristide Bergès, 1898, AMG.

Audio guide

  • français
  • espagnol

Aristide BERGES, précurseur de l'hydroélectricité.

Promoteur de l’hydroélectricité et père de l'expression "Houille blanche" pour désigner cette nouvelle source d'énergie, Aristide Bergès (1833-1904), a marqué l’histoire industrielle et technique de l’Isère (et de la France) par son caractère visionnaire et son audace technique. Dès son arrivée à Lancey, en 1869, il installe pour les besoins en énergie de son usine de râperie, puis de papeterie, une haute chute de 200 mètres qui constitue, pour l’époque, un véritable record de hauteur. Dix ans plus tard, nouveau record de hauteur avec deux nouvelles chutes, cette fois de 500 mètres. Amoureux invétéré de la technique, en qui il perçoit un vecteur du progrès social, très grand communicant, Aristide Bergès fait figure aujourd’hui de symbole de l’innovation comme précurseur de la houille blanche et de l’hydroélectricité, lesquelles ont permis, au début du 20e siècle, l’essor de l’industrie à Grenoble.

A Lancey, le musée de la Houille blanche, installé dans la demeure familiale de l'industriel, vous permet de découvrir cette aventure technique et industrielle au sein d'un décor intérieur Art nouveau.

hotel de ville, grenoble

Comment s'y rendre ?

Période historique

5ème période : 1880 / 1925

Classé en

  • Personnages illustres

Thématique(s)

  • Histoire & Evolution de la ville
  • Sciences/techniques/innovation

Bibliographie

- SOUTIF M. Soutif et GUIBAL J. (dir). « Grenoble : carrefour des sciences et de l'industrie », Veurey, Ed. Le Dauphiné, 2005.

Date

1925