Louis Néel

Louis Néel à son bureau.
© Photographie anomyme, vers 1970, coll. Musée dauphinois. Reproduction interdite.
(Lyon, 1904 - Brive-la-Gaillarde, 2000) Lyonnais de naissance et Docteur en sciences physiques à l’université de Strasbourg, Louis Néel fait partie du petit groupe de physiciens de cette faculté, repliée à Clermont-Ferrand pendant la guerre, qui rejoint Grenoble où il s’établit en 1945. Il attire à Grenoble des personnalités brillantes, rejoint le nouvel Institut Fourier et impulse la fondation du Centre d’Étude Nucléaire de Grenoble en 1956 (actuel CEA). Membre de l’Académie des sciences, médaillé d’or du CNRS, puis prix Nobel de physique en 1970, Louis Néel a joué un rôle moteur dans les liaisons entre recherche, université et industrie qui se développeront à Grenoble.

Période historique

6ème période : 1925 / 1968

Classé en

  • Personnages illustres

Thématique(s)

  • Histoire & Evolution de la ville
  • Sciences/techniques/innovation

En liaison avec cet élément du patrimoine

Bibliographie

- M. Soutif, J. Guibal (dir), « Grenoble : carrefour des sciences et de l'industrie », Veurey, Ed. Le Dauphiné, 2005.