Temple

Temple.
© Photographie de Jacques-Marie Francillion, 2014, VdG.
UN EXEMPLE D'ARCHITECTURE E. Péronnet (architecte) En 1866, la ville décide de subventionner la construction d’un nouveau temple, malgré l’opposition de certains milieux catholiques. Depuis la révocation de l’édit de Nantes en 1685 et la destruction du temple de la ville, le culte protestant se tenait dans un bâtiment vétuste, rue des Beaux-Tailleurs. Le projet est confié à l’architecte Eugène Perronet. Il réalise un édifice très modeste d’environ 300 m² en style néoroman, entièrement en ciment naturel prompt. Seuls la base et le portail sont en pierre calcaire.

Place Raymond-Perinetti et 7 rue Hébert, Grenoble

Comment s'y rendre ?

Période historique

4ème période : 1830 / 1880

Classé en

  • Patrimoine Monumental (Religieux)

Thématique(s)

  • Histoire & Evolution de la ville

Bibliographie

- J-F. Parent, « Grenoble : deux siècles d'urbanisation : projets d'urbanisme et réalisations architecturales, 1815-1965 », Grenoble, PUG, 1982.
- R. Bourgeois, S. Corporon et V. de Taillandier, « Promenades dans Grenoble », Grenoble, PUG, 2004.