Maison de la Culture MC2, 1968

Maison de la Culture MC2, 1968

Maison de la Culture MC2 en construction, 1968
© Fondation Marta Pan – André Wogenscky. Photo, 1967-1968, AMG.
L'ARCHITECTURE MODERNE DES JEUX OLYMPIQUES ET LES BÉTONS INGÉNIEUX A. Wogenscky (architecte, 1968), A. Stinco (architecte, 2004) Le plan d’urbanisme établi par Henri Bernard en 1963 prévoit la création d’une place publique positionnée au-dessus de l’axe nord-sud, qui prolonge la rue Marcellin-Berthelot. L’ouverture ouest de la Maison de la Culture se situe ainsi sur une esplanade surélevée, alors que les trois autres façades s’ouvrent sur le sol naturel. Construit à l’occasion des Jeux olympiques d’hiver, l’édifice est inauguré le 13 février 1968 par André Malraux, Ministre de la Culture et père du concept des Maisons de la Culture. Pour l’architecte André Wogenscky, « il était un lieu de rencontre où devaient se trouver spontanément solidaires, hommes, femmes, jeunes gens venus de partout, quels que soient leur idéologie, leur religion, leur âge et leur idéal ». La Maison de la Culture est conçue comme un lieu de vie disposant d’espaces inédits tels que le théâtre mobile, une artothèque, une discothèque et un restaurant. Ce bâtiment « monobloc » avançant comme une « proue de navire », représentatif de l’architecture moderne, offre un jeu subtil entre forme et couleur avec des murs de béton revêtus de tôle émaillée blanche. À partir de 1993, le bâtiment est réhabilité par Antoine Stinco. Celui-ci construit un agrandissement relié au bâtiment principal par une passerelle vitrée, ce qui préserve l’architecture d’origine. En 2004, à l’occasion de sa réouverture, il est rebaptisé MC2. Dans le cadre du 1 % artistique, Dominique Gonzalez-Foester réalise "Le jardin du dragon et des coquelicots", qui intègre l’œuvre de Marta Pan, "Sculpture", réalisée en 1968. Le bâtiment est labellisé "Patrimoine du XXe siècle".

Bibliographie

- B. Marrey, « Guide Rhône-Alpes de l'architecture du XXe siècle », Paris, Ed. URCAUE-Picard , 2004.
- C. Guitart, « Peuple et Culture : un modèle ? », Rester Libres ! , Musée dauphinois, 2006.
- B. Gilman, « Aux origines militantes de la Maison de la Culture », Résister Militer, MRDI, 2007.

Crédit (auteur)

Directions des Affaires Culturelles et de l'Urbanisme, Ville de Grenoble

Diaporama

Maison de la Culture MC2 en construction, 1968
Maison de la Culture MC2 et "Sculpture" de Marta Pan, 1968
Maison de la Culture MC2, 1968
Maison de la Culture MC2, 1968 et ""Le jardin des dragons et des coquelicots", 2004 de Dominique GONZALEZ-FOERSTER (1965)